© Aquabumps

Explorer les îlots

Vous recherchez dépaysement, calme et nature préservée ? Explorez les merveilleux îlots de la province Sud ! Depuis Nouméa, Bourail, Boulouparis, Thio, le Grand Sud ou l’Île des Pins… en quelques minutes de bateau-taxi, vous voici sur un petit bout de terre, entouré d’un lagon turquoise paradisiaque. Détente, pique-nique, découverte des fonds marins ou sports nautiques : ses havres de paix comblent les envies de chacun. Le point commun de toutes ces îles ? L’émerveillement qu’elles procurent à leur visiteur. Laissez-vous tenter par une journée ou un week-end à découvrir les joyaux de l’archipel calédonien !

Profiter de havres de paix à deux pas de la ville

Les îlots proches de Nouméa sont de véritables bulles de nature. En quelques minutes de bateau-taxi depuis la base de l’Anse Vata, vous voilà à l’îlot Canard ou l’îlot Maître, prêt à profiter d’un moment de détente loin du trafic urbain. À vous de choisir le programme ! Se baigner, siroter un cocktail à l’ombre d’un parasol, faire le tour de l’îlot à pied, ou partir à la découverte des fonds marins. Sur l’îlot Canard, un sentier sous-marin a d’ailleurs été spécialement aménagé. Sur 400 mètres et peu de profondeur, le parcours conduit petits et grandes à observer les poissons, munis d’un aquaguide. L’îlot Maître permet quant à lui aux kitesurfeurs de s’adonner à leur sport favori, tandis que les plaisanciers viennent mouiller pour le week-end, à l’abri de la houle. Les deux îlots disposent de bars pour finir en beauté la journée. Il est même possible de s’offrir une nuit de luxe sur un bungalow sur pilotis à l’hôtel Escapade de l’îlot Maître.

Smile

Le plus : certains soirs de l’année, des événements festifs sont organisés : l’occasion de danser toute la nuit dans ce décor insolite. Retrouvez tous les événements dans notre agenda !

Plonger dans des fonds marins exceptionnels

La plupart des îlots de la province Sud se trouvent dans des zones marines protégées. On y découvre une grande diversité de coraux et toutes sortes de poissons colorés. Il vous suffit d’enfiler palmes, masque et tuba pour profiter de ces fonds marins. Poissons-clowns, poissons-papillons, perroquets sont au rendez-vous. Tricots rayés, tortues ou requins de récifs peuvent également croiser votre chemin. Sur les îlots Canard, Maître, Signal, Larégnère, Amédée, Konduyo, Ténia ou bien encore ceux du Grand Sud, comme Casy ou Némou à Port-Bouquet, on ne se lasse pas de ce spectacle naturel facilement accessible ! Ces petits paradis permettent non seulement de s’adonner au snorkeling, mais on peut aussi y passer la journée pour pique-niquer, se prélasser sur la plage ou se reposer à l’ombre des farés. Les plus sportifs opteront pour une plongée sous-marine non loin des îlots. De nombreux prestataires proposent des sorties pour novices ou initiés.

Smile

Conseil pratique : en snorkeling, vous nagez proche de la surface de l’eau. Le soleil tape fort et peut s’avérer dangereux. Pensez à mettre un tee-shirt anti-uv pour ne pas vous faire surprendre.

Top des plus beaux îlots de province Sud

  • L’îlot Amédée, proche de Nouméa : pour son pittoresque Phare Amédée.
  • L’îlot Ténia, à Boulouparis : snorkeling, kayak et magnifique coucher de soleil.
  • L’île Verte, à Bourail : un écrin de verdure préservé.
  • Les îlots Brosse et Moro, à l’île des Pins : des paysages de cartes postales de rêve.
  • L’îlot Casy, dans le Grand Sud : pour sa végétation et ses arbres centenaires.
  • Toupeti, à Thio : pour sa vue imprenable sur la Chaîne centrale.

Faire une croisière vers les îlots du Sud

Un long week-end en catamaran avec skipper pour explorer les îlots déserts du lagon Sud, cela fait rêver ! Au départ de Nouméa, on gagne rapidement de petits mouillages abrités et très peu fréquentés. La plus célèbre des croisières est sans doute celle qui vous mène aux « cinq îles » de Uatérembi, Ua, Uatio, Ngé et Gi. En plus de découvrir des fonds marins peuplés de poissons à observer, les croisières permettent de débarquer sur certains îlots. Au programme : balade, pratique du kitesurf et détente autour d’un jeu de plage. Le must : l’observation du ciel étoilé depuis le bateau, loin des côtes, est un moment de grâce !

Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre page dédiée aux croisières en catamaran.

Découvrir le patrimoine culturel sur les îlots

En plus d’offrir aux visiteurs un spectacle naturel époustouflant, certains îlots conservent des vestiges du passé. Sur l’îlot Signal, un petit chemin terrestre aménagé vous conduit vers une ancienne balise qui servait autrefois de signal aux navires. C’est le capitaine de vaisseau Tardy de Montravel qui est à l’origine de cette construction triangulaire faite de bois et de coraux, d’une hauteur de 10 mètres. Le but ? Guider les bateaux se rendant à Port-de-France (Nouméa) par la passe de Dumbéa. Sur l’îlot Amédée, on admire le célèbre phare du même nom. Culminant à 56 mètres, il est l’un des plus hauts du monde. Pas moins de 247 marches vous permettent d’accéder à son sommet et d’admirer sa structure métallique. Enfin, dans le Grand Sud, l’îlot Casy a accueilli les tribus de l’île Ouen, puis les employés du camp pénitentiaire de Prony. Aujourd’hui, un sentier vous mène vers un cimetière où est enterrée la première famille de bagnard à s’être installée ici.

Smile

Le plus : des panneaux explicatifs sont installés le long des sentiers sur ces îlots. Leur lecture s’avère instructive et passionnante !

Partager un moment de détente en famille ou entre amis

En province Sud, de nombreux îlots permettent de se retrouver en famille ou entre amis, au milieu d’un cadre naturel riche et préservé. Ce sont là des occasions privilégiées de partager un pique-nique, organiser des jeux de plage, se baigner, voire camper. La plupart des îlots proches des côtes sont équipés de toilettes sèches, tables de pique-nique et aménagements pour le barbecue (il est généralement interdit de faire du feu en dehors des emplacements éventuels prévus). Certains se prêteront aussi à la pratique de sports nautiques : kitesurf, stand-up paddle, kayak, snorkeling… Pour vous aider à faire votre choix, voici quelques îlots faciles d’accès où il est possible de planter sa tente :

  • îlot Signal, proche de Nouméa
  • îlot Larégnère, proche de Nouméa
  • îlot Tenia, au départ de Boulouparis
  • îlot Casy, au départ de Prony dans le Grand Sud
  • île Verte, au départ de la Roche Percée à Bourail
  • îlot Konduyo, non loin de Ouano à La Foa
  • îlot Kindé à Thio

Pique-niquer dans un lieu préservé

Offrez-vous un cadre de rêve pour déjeuner, pique-niquez sur un îlot ! À l’ombre d’un faré, entouré de cocotiers ou de pins colonnaires, avec vue sur le lagon turquoise… En Nouvelle-Calédonie, manger les pieds dans le sable n’est pas un luxe inaccessible ! De nombreuses îles possèdent des aires aménagées avec tables ombragées. Vous pouvez aussi tout simplement emporter votre natte. Certains spots paradisiaques se visitent avec un guide local. C’est le cas des îlots Moro et Brosse de l’Île des Pins. Lors d’une excursion nautique à la journée, vous aurez à leurs côtés la chance de déguster une délicieuse langouste au milieu des pins colonnaires. Un sacré pique-nique que vous n’êtes pas près d’oublier !

Pratiquer une activité nautique

Les alentours des îles de la province Sud sont très prisés des amateurs de sports nautiques. Les taxis-boats embarquent le matériel et, en quelques minutes, vous voici sur des spots de choix. Les pratiquants de kitesurf privilégient l’îlot Maître, proche de Nouméa et adapté à tous les niveaux. Ils aiment aussi se rendre à Tenia, au large de Boulouparis, un site souvent désert. Les surfeurs profitent aussi de Ténia pour se rendre à la passe toute proche. En famille, avec des enfants, l’îlot Canard est quant à lui un lieu idéal pour une randonnée palmée à la découverte de la faune aquatique. Le PMT (palmes, masque, tuba) est également très réputé sur Signal, Larégnère et Ténia.

Articles

Le meilleur de la Province Sud
Nos suggestions