Église d'Ouara

Site et monument historiques, Patrimoine religieux, Eglise, Classé (CMN) à Yaté

Gratuit
  • Édifiée en 1864, cette église fut la deuxième de Nouvelle-Calédonie à être construite en dur, après celle de Vao située à l'île des Pins.

    C’est le Père Chapuy de la mission de Saint-Louis qui, au cours d’un de ses déplacements vers l’île des Pins, est contraint de se réfugier sur l’Ile Ouen pour se protéger d’un cyclone. C’est son premier contact avec la population. Deux ans plus tard, deux catéchistes y seront envoyés afin d’y édifier une mission.
    En 1882, lors d’un nouveau cyclone, le Père Chapuy présent sur l’île, fait une chute mortelle en tentant d’arrimer la toiture de l’église. Sa tombe est aujourd’hui visible dans le petit cimetière non loin de là.
    Son architecture est très proche de celle de l’église de Vao, avec un mur clocher et une nef unique. La façade du portail est ornée de pilastres et au-dessus de la porte d’entrée, un cartouche porte la signature des frères maristes. L’église a été construite en maçonnerie de pierres calcaires enduites à la chaux. Le sol est en tommettes, le plancher en bois et la couverture en tuiles.
  • Langues parlées
    • Français
  • Documentation
  • Tarifs
  • Gratuit
Ouvertures
Périodes d'ouverture
  • Toute l'année
    Ouvert Tous les jours