Location de voiture

Pour aller où bon vous semble et à votre propre rythme, la voiture reste le mode de locomotion le plus pratique. En louant un véhicule, vous êtes libre de partir à la découverte de la province Sud et de l’Île des Pins. La location de voiture est très facile au départ de Nouméa, à l’Île des Pins et depuis les aéroports de Tontouta et Magenta.

© Da-image / NCTPS

La province Sud en toute liberté

Il n’y a rien de mieux que de disposer de son propre véhicule pour arpenter les terres du sud de la Nouvelle-Calédonie. En effet, bien que le réseau de bus vous conduise dans les principales agglomérations, vous risquez d’être rapidement limité dès qu’il s’agira de sortir des axes majeurs. Pour explorer tous les sites d’intérêt, vous rendre au départ des sentiers de randonnée, rejoindre une tribu, ou simplement aller où votre curiosité vous mène, un véhicule privé s’avère indispensable. Bonne nouvelle : de nombreux loueurs proposent une large gamme de voiture, de la petite citadine au minibus, en passant par le 4×4. Si vous vous demandez quel type de véhicule louer, réfléchissez à votre parcours. La plupart des itinéraires n’exigent pas de voiture tout terrain. Cependant, si vous envisagez de vous rendre sur les pistes ou si la météo s’annonce pluvieuse, un pick-up ou un 4×4 peut s’avérer judicieux.

Smile

Le bon geste : sur la route, les conducteurs ont l’habitude de se saluer d’un petit geste lorsqu’ils se croisent. Ne manquez pas d’échanger vous aussi un signe lorsque vous croiserez une autre voiture.

Louer une voiture : les conditions et tarifs

Conditions

Pour louer une voiture, il vous faut être en possession de votre permis de conduire obtenu depuis au moins deux ans. Il faut aussi être âgé de 21 ans au moins.

Règles de conduite

Les règles sont les mêmes qu’en métropole, tout comme la limitation de vitesse. Celle-ci est limitée à 50 km/h en agglomération et 110 km/h sur les routes principales, la RT1 notamment. Les chaussées sont en bon état sur l’ensemble du réseau de la province Sud, avec quelques passages de pistes et de voies plus accidentées sur les routes secondaires et le Grand Sud. Pour autant, la prudence est de mise. Soyez vigilant, surtout si vous roulez de nuit, et respectez les règles de conduite partout, y compris sur l’Île des Pins. En brousse, gare aux animaux qui peuvent surgir, la nuit notamment. Si vous êtes perdu, vous pourrez compter sur l’aide des habitants. Ils seront ravis de pouvoir vous aiguiller.

Tarifs

Les coûts de location sont assez raisonnables à Nouméa. Ils sont de l’ordre de 5 000 CPF la journée pour une citadine 5 portes, avec un forfait kilométrique de 150 km/jour. Sur l’Île des Pins, il faudra compter environ 30 % de plus. À cela s’ajoute le carburant, mais sachez qu’il est moins cher qu’en métropole. Pas la peine de chercher la station la moins chère : son prix est le même sur tout le territoire ! En revanche, si vous partez en brousse ou dans le Grand Sud, pensez à faire le plein avant de partir. Les stations-essence peuvent se faire rare sur les routes de campagne, et nombre d’entre elles sont fermées le dimanche.

Conseils pratiques

Outre les conseils précédemment cités quant à la sécurité sur la route, munissez-vous également d’une bonne carte routière. Sur les routes secondaires, vous ne trouverez pas toujours de panneau vous indiquant le site que vous visez ou la tribu où vous dormirez. Vous trouverez des cartes en office de tourisme et dans les librairies de Nouméa. Sinon, une excellente option consiste à télécharger l’application Maps.me. Aussi efficace en voiture qu’à vélo ou à pied, elle affiche les lieux d’intérêt, calcule les itinéraires et votre position. Son grand avantage est qu’elle ne nécessite pas d’être connecté à internet, une fois que l’on a téléchargé les cartes de Nouvelle-Calédonie.

Note : sur la Grande Terre, la plupart des véhicules de location sont équipés de GPS. Renseignez-vous au moment de la location.

Louer une voiture depuis Nouméa

Si vous avez prévu de sillonner les routes de la province Sud en voiture de location, sachez que vous pourrez louer votre véhicule soit à Nouméa, soit à Tontouta, dès votre arrivée à l’aéroport. Les agences de location sont implantées devant le terminal de l’aéroport, à 50 mètres sur la droite. Elles fonctionnent 7 jours sur 7 et suivent le programme des vols. Les grandes enseignes internationales sont représentées à l’aéroport et à Nouméa : Europcar, Hertz, Sixt, etc. D’autres agences locales de même standard proposent des services similaires dans la ville-capitale.

Louer une voiture ou un scooter à l’Île des Pins

Si vous vous rendez à l’Île des Pins, en louant une voiture, vous pourrez accéder à de nombreux sites à votre rythme. Vous n’aurez aucun mal pour trouver un loueur sur place. La location se fait généralement via votre hébergement ou directement auprès des agences. Bien qu’il y ait plusieurs prestataires, pensez à bien réserver en avance votre véhicule. Il peut y a parfois pénurie à certaines périodes de l’année. En général, on vous demandera de remettre le véhicule avec le même niveau d’essence. Cependant, il arrive que les stations de l’île soient fermées. Dans ce cas, le prestataire comptera un forfait essence au kilomètre. Les routes de l’Île des Pins sont en bon état et la circulation est très faible. Faites simplement attention de nuit et croisez avec précaution.

Louer un van en province Sud

Vous rêvez de découvrir les paysages variés de la Nouvelle-Calédonie en totale autonomie, à bord d’un van aménagé ? C’est possible au départ de Païta. Van-Away propose en effet la location de vans tout équipés. Cuisine, coin chambre, douche : vous aurez tout ce qu’il faut pour parcourir les routes de la province Sud et dormir dans les coins les plus reculés, en toute tranquillité ! À noter qu’il est possible de vous faire livrer le véhicule à l’aéroport international la Tontouta ou l’aéroport régional de Magenta, moyennant supplément.

Loueurs de voitures

en province Sud

LES INFOS PRATIQUES

DE LA PROVINCE SUD
Nos suggestions