© M. Dosdane / NCTPS
Roche Percée et son Bonhomme Bourail

Roche Percée et son Bonhomme

Une curiosité naturelle de légende

La presqu’île de la Roche Percée s’étend du Bonhomme de Bourail jusqu’à l’embouchure de la Néra. À l’origine, le site était une île, mais une digue et une route ont été construites pour permettre aux habitants de s’installer. Symbole phare des lieux, la Roche Percée tient son nom de son arche autrefois creusée comme un « trou » dans la falaise. Les eaux s’étaient ici frayées un passage et l’on voyait la mer se dessiner en arrière-fond. Un joli décor de carte postale qui s’est écroulé en août 2006, victime de l’érosion. Aujourd’hui la roche est toujours là, mais il est interdit de s’approcher de sa base, compte-tenu du risque d’éboulement toujours présent.

Attenant à la falaise de la Roche Percée, le Bonhomme est un gros rocher de quartz sculpté par les vagues. Il a l’allure d’un homme penché. Le monolithe, appelé Boué Taoué en Kanak, fait l’objet d’une légende ancestral. Les tribus Orôê et Neku racontent en effet qu’à cet endroit, les défunts rejoignent le « royaume des morts » après avoir franchi la porte d’une grotte sous-marine. En arrivant face au célèbre trou de la falaise, l’âme du défunt est jugée par les anciens. Lorsqu’elle arrive ensuite devant le Bonhomme, celui-ci vérifie chaque oreille : si le lobe n’est pas percé, alors l’âme est jetée aux esprits malins, les serpents et les requins. S’il est bien percé, le défunt peut alors rejoindre le royaume. Aujourd’hui encore, certains aînés disent entendre le son des défunts qui se jettent dans les flots afin de rejoindre le « royaume »…

La seule plage de surf de Nouvelle-Calédonie

Juste à côté de la falaise et de son Bonhomme, la plage de la Roche Percée est très appréciée des surfeurs et des amateurs de photographie. Longue de 3 km, elle est constituée de sable volcanique provenant du Vanuatu. Sa situation face à la passe Popinée dans la baie de Gouaro explique sa forte houle. Les vagues qu’elle creuse sont propices à la pratique du surf et du bodyboard. Les amateurs de glisse viennent donc en nombre, car c’est la seule plage de beach break de Nouvelle-Calédonie. Les surfeurs peuvent rejoindre ce spot à pied, sans avoir recours à un bateau pour aller jusqu’à la barrière ! Sur place, on peut s’initier au surf et au stand-up paddle avec le Gouaro Surf Club. Le Nëkwéta Surf Camp loue lui aussi du matériel, et achemine les surfeurs jusqu’aux vagues du récif corallien.

Un lieu magique pour observer la ponte des tortues

Le site de la Roche Percée et sa voisine la Baie des tortues accueillent chaque année un événement exceptionnel. Pendant l’été austral, les tortues marines à grosse tête (Caretta caretta) viennent pondre sur ces deux plages, deuxième site de ponte du Pacifique Sud. La Province Sud et l’Aquarium des Lagons organisent durant deux mois (généralement décembre et janvier) des visites découverte sur place. Vous pourrez assister à ce spectacle magique de manière encadrée. L’activité est en effet réglementée pour protéger l’espèce, en étroite collaboration avec le comité de la Zone Côtière Ouest (ZCO) et l’association Bwärä Tortues Marines. Les membres de l’association mènent des actions de surveillance des lieux de ponte. Ils assurent aussi la sensibilisation et le suivi des tortues.

Smile

Le saviez-vous ? Une fois l’âge adulte atteint, les femelles retrouvent leur plage de naissance et viennent y pondre à leur tour. Les mâles, eux, ne reviennent jamais sur la terre ferme.

La Baie des tortues et le sentier des trois baies

Juste au nord de la plage de la Roche Percée, face à la passe Popinée, se trouve la Baie des Tortues. Pour l’admirer de loin, rendez-vous au pied du rocher du Bonhomme ou au sommet de la falaise. On y accède par un petit sentier, à pied ou en voiture. Il s’agit d’une plage merveilleuse où se dressent des pins colonnaires. Ce cadre paradisiaque est idéal pour un pique-nique ou pour se tremper les pieds. Il est cependant interdit de s’y baigner en raison des courants dangereux. Le sentier des Trois Baies permet d’explorer la baie de la Roche Percée, celle des Tortues et la baie des Amoureux. Le très beau parcours serpente les baies sur 4 kilomètres. Il alterne magnifiques points de vue en hauteur, avant de longer les plages.

La légende des pins colonnaires

Rares sur le littoral de la côte ouest, les pins colonnaires dressés autour de la Baie des Tortues sont l’objet d’une légende ancestrale. On raconte qu’ils ont été plantés là pour signifier que sous chaque arbre, un grand homme est enterré. L’arbre délimite les lieux sacrés et tabous. L’âme d’un défunt passe devant eux avant d’être transportée sur l’île Verte. Elle est ensuite projetée vers les étoiles, depuis la cime des pins.

Le sentier de la forêt des Cycas

Le sentier de la forêt des Cycas commence au milieu de la plage de la Roche Percée. Il se situe sur un site naturel classé et renferme une grande variété de plantes endémiques à la Nouvelle-Calédonie. Sur 2 km, vous traversez une forêt sèche et une mangrove dense et ombragée. Un balisage botanique permet de repérer les différentes espèces végétales de la forêt sèche. N’oubliez pas votre anti-moustiques !

La base nautique de la Roche Percée

À l’extrémité est du site se trouve l’embouchure de la rivière Nera, et la base nautique de la Roche Percée. Autrefois, le lieu était un important poste de mer et de communications fluviales et maritimes. Nombre de passagers et de marchandises débarquaient ici. En 1944, il fut aussi pendant quelques mois le complexe de loisirs pour les soldats néo-zélandais en permission. Aujourd’hui, c’est depuis la base nautique que l’on embarque pour une plongée sous-marine, une session de surf ou une excursion sur l’île Verte. Les amateurs de plongée se font plaisir à la fausse passe de l’île Verte, au grand coude de Kélé ou à la faille de l’îlot Shark, avec Bourail Aqua Diving. La base nautique permet aussi de pratiquer d’autres sports d’eau, comme le bodyboard, le stand-up paddle, le Va’a ou le kayak de mer.

SUR PLACE ET AUX ALENTOURS

Informations pratiques

Les petits conseils à savoir

  • Plusieurs sentiers de randonnée au départ de la Roche Percée
  • Une grande plage pour jouer en famille ou entre amis
  • La baignade est interdite sur une partie de la baie
  • En fin de journée, la lumière sublime l’horizon !

Se rendre sur place

Distance de Nouméa : 167 km (2 h)
– En bus : Raï
– En voiture : itinéraire