© S Ducandas / NCTPS
Piscine naturelle et Baie d'OroÎle des Pins

Piscine naturelle et Baie d'Oro

Rejoindre la Piscine naturelle : un émerveillement

Au nord de la presqu’île d’Oro, la baie d’Oro est encadrée par l’île Wété et l’île Kô ngéâa ké. Séparées par des bras de mer d’une beauté incroyable, on trouve à leur extrémité la célèbre Piscine naturelle. Pour la rejoindre, rien de plus facile. Depuis la route principale, une marche plutôt courte à travers un sentier ou au bord de l’eau (par marée basse) vous permet d’y accéder en quinze minutes seulement. Observez les petits crabes violonistes se glisser dans leurs trous à votre approche.

Si vous venez d’effectuer votre excursion en pirogue à la Baie d’Upi, vous passerez d’abord par une très belle forêt, avant d’arriver à un bras de mer. C’est ici que vous vous acquitterez d’un droit d’entrée de 200 fr pour accéder à la Piscine naturelle. Vous traverserez ensuite ce chenal les pieds (ou les cuisses si la marée est haute) dans l’eau. Ici, arrêtez-vous quelques instants : l’émerveillement est au rendez-vous ! Ce chenal à l’eau turquoise cristalline est entouré de part et d’autre de pins colonnaires qui pointent vers le ciel. Le blanc du sable, le bleu de l’eau et du ciel et le vert des araucarias sont d’une pureté incroyable. N’oubliez pas d’immortaliser ce moment !

Smile

Notre conseil : si vos pieds sont sensibles, emportez des chaussons d’eau. Même si le chenal est sablonneux, des petits cailloux nichés au fond peuvent rendre la traversée moins agréable pour vous.

Un aquarium à ciel ouvert

À l’arrivée, le bassin taillé dans le corail est d’une beauté à couper le souffle. Toute la piscine scintille au soleil. Les massifs coralliens coiffés de pins colonnaires entourent le plan d’eau, au milieu duquel trône les fameuses « patates ». C‘est autour de ces rochers de corail que vous rencontrerez une multitude de petites créatures marines colorées : poissons-papillons, poissons-clowns, perroquets… Enfilez palmes, masque et tuba pour les admirer au plus près ! Barbotez tranquillement dans l’eau peu profonde, étalez votre serviette et profitez pleinement du lieu ! Au bout du bassin, des vagues viennent s’écraser contre les rochers, offrant un joli spectacle. Prudence cependant, surtout si vous êtes avec des enfants : les courants et la puissance des vagues sont ici imprévisibles.

Smile

À noter : pour avoir la piscine rien que pour vous, mieux vaut venir le matin avant 10h ou après 15h. La plupart des visiteurs des pirogues et des paquebots ne sont pas encore là ou sont déjà repartis.

La magnifique plage de la baie d’Oro

La plus belle plage – et la plus sauvage des environs – reste celle qui s’étend devant le restaurant restaurant Kô-ngé-âa-ké (ex Kou-gny). Pour la rejoindre depuis la piscine naturelle, le moyen le plus pittoresque consiste à emprunter le bras de mer situé à l’opposé de celui que vous avez emprunté pour arriver au bassin naturel. À marée basse vous marcherez tranquillement sur le sable. Si la marée est plus haute, vous aurez de l’eau jusqu’aux mollets. Le paysage est encore plus beau avec cette eau translucide qui serpente dans le chenal ! La balade dure une quinzaine de minutes. Arrivé au bout, vous êtes déjà sur la plage de la baie d’Oro. Il y a de fortes chances que vous soyez seul à profiter de ce paysage extraordinaire… C’est la magie de la Nouvelle-Calédonie ! Guettez les tortues qui viennent se nourrir dans les herbiers non loin du rivage.

Si vous êtes logé au Méridien tout proche, vous pourrez emprunter paddles et kayaks et ainsi rejoindre quelques patates de ce côté de la baie. Encore une fois, n’oubliez pas votre matériel de snorkeling : outre les nombreuses tortues, on trouve ici aussi des poissons à admirer sous l’eau !

Smile

Notre conseil : si possible, guettez les horaires de marée pour emprunter le chenal vous conduisant de la piscine naturelle à la plage de la Baie d’Oro à marée haute. L’expérience est magique !

Un déjeuner les pieds dans le sable

C’est l’heure du déjeuner ? Différentes options s’offrent à vous. Vous pouvez avoir commandé un sandwich auprès de votre hôtel. Dans ce cas, la Piscine naturelle et la plage de la baie d’Oro constituent les meilleurs spots pour savourer votre casse-croûte. Pour un déjeuner les pieds dans le sable (littéralement !), rendez-vous au Kô-ngé-âa-ké. La carte propose des langoustes, popinées et les fameux bulimes (escargots) de l’Île des Pins. À l’ombre des filaos, le cadre de la baie d’Oro s’ouvre devant vous. Après le repas, vous n’aurez qu’une envie : vous jeter à l’eau ! À peine plus loin, le restaurant de l’hôtel resort Le Méridien vous accueille pour un cocktail ou un repas savoureux face à la baie. En sortant de l’hôtel, ne manquez pas de vous arrêter sur le pont qui surplombe le chenal : on y voit régulièrement des poissons de toutes sortes, parfois même des poulpes !

SUR PLACE ET AUX ALENTOURS

Informations pratiques

Les petits conseils à savoir

  • Entrée payante : 200F par personne (monnaie uniquement)
  • Réservez à l’avance pour déguster une langouste les pieds dans le sable
  • Prévoir des chaussons d’eau pour traverser le chenal (15 min de marche)
  • S’y rendre à marée haute
  • N’oubliez vos palmes, masque et tuba !

Se rendre sur place

-En pirogue traditionnelle depuis la baie de Saint Joseph.
-En voiture jusqu’au parking situé à l’entrée du site.