© ELISSALDE Arnaud
Lieux incontournables de Nouméa

Lieux incontournables de Nouméa

Prenez la mesure du cadre de vie exceptionnel de Nouméa ! Arpentez ses musées, attablez-vous à ses restaurants ou à ses terrasses. Redécouvrez les plaisirs de la farniente sur la plage de la Baie des Citrons ou de l’îlot Signal. Flânez au marché de la ville. Sortez des sentiers battus dans les parcs alentours. En famille, seul ou en couple, « Néa » la capitale du « Caillou », a de quoi vous séduire ! Après avoir exploré les lieux incontournables, il ne vous restera plus qu’à vous rendre dans les offices de tourisme et sur notre site pour découvrir tout ce que la ville propose…

Nouméa

1. Le Centre Culturel Tjibaou

Nommé en l’honneur du leader politique Kanak Jean-Marie Tjibaou (1936-1989), le Centre Culturel Tjibaou permet de mieux comprendre la culture Kanak. Bâti sur la baie de Tina dans un cadre fait de mangrove et de plantes endémiques, l’édifice est l’œuvre de l’architecte Renzo Piano. Véritable hymne aux traditions culturelles Kanak, il se compose de dix grandes cases entourées de pins colonnaires, reproduisant l’architecture vernaculaire de l’île. Derrière elles, un parcours végétal vous initie au chemin Kanak, retraçant les étapes du mythe du premier homme Téâ Kanaké. À l’intérieur, le centre culturel est non seulement un lieu d’expression artistique, mais aussi un musée, une médiathèque, un pôle de recherche, une salle de conférence, un parc de 8 hectares… Outre les expositions permanentes et temporaires, des spectacles de danse, des parcours guidés, des concerts sont régulièrement proposés.

Nouméa

2. Le Marché municipal

Toute la diversité de la Nouvelle-Calédonie se retrouve au marché de la ville de Nouméa. Celui que l’on appelle familièrement le « marché Moselle » propose sur ses étals des produits du pays et du Pacifique. Métissé, coloré et convivial, il attire les Nouméens, et les touristes le week-end. Il faut dire que ses cinq pavillons coiffés de tuiles bleues abritent des trésors ! Pommes-lianes, mangues, poissons, épices, taros, ignames, chouchoutes… Chaque étal présente les spécialités de saison. À vous de les découvrir et d’engager la conversation pour connaître leurs secrets de préparation !

Nouméa

3. Les îlots et les plages

Installée au centre d’un des plus beaux lagons du monde, la péninsule de Nouméa offre un décor de rêve. Ses plages mythiques de l’Anse Vata et de la Baie des Citrons sont un paradis pour les résidents, comme pour les touristes. Situées en pleine ville, bordées d’arbres aux oiseaux tropicaux, elles constituent des haltes parfaites pour une baignade, un pique-nique ou une pause après une visite ou une journée de travail. L’eau y est douce et calme. Les nombreux bars et restaurants à proximité permettent de prolonger le plaisir de la détente. Les sportifs apprécient les multiples activités nautiques possibles, notamment à l’Anse Vata : paddles, planches à voiles et matériel de snorkeling se louent toute l’année.

Nouméa

4. Le Parc Forestier

Partez à la recherche du célèbre cagou, l’oiseau emblématique du territoire ! Apprenez à reconnaître le bruit du notou, un autre oiseau endémique que l’on retrouve en pleine nature. Lieu de visite incontournable pour petits et grands, le Parc Zoologique et Forestier Michel Corbasson abrite nombre d’espèces endémiques de Nouvelle-Calédonie. Des espèces locales (roussettes, perruches d’Ouvéa, corbeau Calédonien) et non locales (singes, serpents, autruches, etc) composent les enclos et cages de ce grand espace vert. Le parc de 36 hectares se visite aussi pour ses sentiers de nature, parcours panoramiques ou en forêt sèche. De jolis coins de pique-nique rendent le lieu attractif pour un moment de détente en famille.

Nouméa

5. L’Aquarium des Lagons

Faites connaissance avec les innombrables créatures marines du lagon calédonien ! L’Aquarium de Nouméa présente sur pas moins de 3 000 m² les différents écosystèmes marins de Nouvelle-Calédonie. On y découvre des serpents de mer, des nautiles, des poissons colorés de toutes sortes, des requins, des raies, des tortues… On plonge dans l’univers des rivières, de la mangrove et de la mer. On admire les différentes variétés de coraux. Les explications sont pédagogiques, ce qui fait de l’aquarium une sortie idéale avant d’aller plonger avec masque et tuba dans les eaux du lagon. Les visites nocturnes et les relâchés d’espèces en milieu naturel restent un must à ne pas manquer !

Dumbéa

6. Le Parc Provincial de Dumbéa

La province Sud compte nombre de parcs protégés visant à préserver les richesses naturelles du sud de la Nouvelle-Calédonie. Le Parc Provincial de Dumbéa, situé dans l’agglomération de Nouméa, a été inauguré en 2013. Il témoigne de l’exceptionnelle diversité de la Haute-Dumbéa et encadre les activités de loisirs dans la zone. Il est très agréable de venir s’y promener en semaine et le week-end. En saison chaude, la rivière de la Dumbéa offre des bains rafraîchissants. On nage dans ses marmites, des bassins naturels creusés dans la roche. Les sentiers de randonnée sont aussi très prisés. Les plus emblématiques conduisent à l’ancien barrage, aux marmites du Diable ou au trou des Nurses. Les plus sportifs pourront gravir le Mont Dzumac, à 850 mètres d’altitude.

Dumbéa

7. Le Parc Fayard

Ce joli parc de la commune de Dumbéa est un autre lieu de détente et de loisir en pleine nature. Il faut moins d’une demi-heure pour le rejoindre depuis Nouméa, ce qui en fait un lieu privilégié pour un pique-nique en famille. La rivière de la Dumbéa borde les contours du parc, permettant de se baigner et de pratiquer quelques activités nautiques, comme le canoë-kayak ou le stand-up paddle. Si le cœur vous en dit, le Garden Golf de Dumbéa est situé juste en face de l’entrée ! Enfin, chaque année, la parc Fayard réunit petits et grands lors de rassemblements populaires : marché broussard, vide-greniers, Fête de la nature, ou encore la Fête de la ville de Dumbéa avec sa célèbre omelette géante !


Autres articles

Conseils & idées sorties en province Sud